Open post

Tournage d’un clip à Strasbourg

En parallèle à nos créations de court-métrages et autres critiques sur YouTube, nous réalisons également des clips musicaux pour différents artistes qui nous contactent pour la promotion de leurs albums ou EP. 

Après les deux clips réalisés pour la chanteuse Emrose (Roméo et Le Goût de la Fraise), c’est le chanteur toulousain Leny Müh qui nous a contacté pour réaliser le clip d’un des morceaux de son dernier EP. La chanson s’intitule Mai et raconte une histoire d’amour au destin pas si heureux que prévu.

Le tournage s’est déroulé sur deux jours dans la capitale alsacienne, Strasbourg. Pour les besoins de ce clip nous nous sommes entourés d’une équipe formidable composée de Chris Rewiako pour ses magnifiques photographies et Bettina Petry et Amélie Oudinot au making-of. Les deux rôles principaux du clip étaient tenus par Maxime Waeckerli (habituellement photographe sur nos tournages) et bien entendu de l’artiste Leny Müh.

Le clip sera disponible à la rentrée sur la chaîne de Leny. Nous sortirons également un making-of de ce tournage qui explique comment nous nous y prenons pour réaliser un clip, sur nôtre chaîne. En attendant vous pouvez déjà découvrir l’EP de Leny Müh et le suivre sur sa page Facebook ou sur son compte Instagram.

Open post

Marathon Vidéo 48h Strasbourg

Pensez-vous qu’il est possible de réaliser un film de A à Z en moins de 2 jours ? Un tel défi est vraiment intéressant pour les créateurs comme nous, car il nous permet de repousser nos limites en terme d’efficacité et d’imagination.

Le 7, 8 et 9 juin 2019, Pictural Things s’est rendu à Strasbourg pour participer au Marathon Vidéo 48h. Le principe est simple : écrire, tourner et monter un film en moins de 48h en respectant le thème et les contraintes imposées. Cette année, les participants ont dû réaliser un court-métrage d’une durée maximum de 3 minutes et 30 secondes sur le thème « vie de rêve ». Tous les films étaient ensuite présentés dans une des salles de l’UGC de Strasbourg le dimanche 9 juin à partir de 20h.

Nous nous sommes donc rassemblés avec notre équipe dans les locaux d’Hello Working, où nous avons pu échanger toutes nos idées et écrire le scénario dans la nuit du 7 au 8 juin. L’idée était donc de raconter l’histoire d’Agathe, une jeune femme qui souffre de calinophilie, une envie irrépressible d’enlacer tout le monde. Elle se rend donc dans un groupe de parole appelé les « Rêveurs Anonymes » pour parler de ce problème.

Les locaux d’Hello Working nous ont donc servi de décor et le tournage a eu lieu le samedi 8 juin. Pour ce court-métrage, nous nous sommes appliqués à rendre l’image la plus propre possible avec le peu de temps qui nous était mis à disposition. Les acteurs ont tous été formidables et nous avons pu rendre notre film à temps et le diffuser avec tous les autres participants le dimanche soir. Nous repartons malheureusement sans prix, mais avec une mention du jury qui précise avoir beaucoup hésité avant de décerner le prix ultime. Quoi qu’il en soit nous sommes repartis avec un film qui nous plaît et avec de nouvelles rencontres pour les projets à venir.

Le film est disponible sur notre chaîne YouTube.

 

Open post

Pictural Things au Festival de Cannes

Cette année, nous avons eu la chance de réaliser un de nos rêves. Toute personne qui souhaite travailler dans le cinéma s’est déjà imaginer monter les marches du palais des congrès du Festival de Cannes. C’est désormais chose faite pour nous. Retour sur notre aventure lors du 72ème Festival de Cannes.

Comme chaque année, le Festival de Cannes rassemble tous les plus grands noms du cinéma mondial. Une occasion rêvée pour nous de présenter notre travail à de véritables professionnels et de rencontrer des gens du milieu. Nous nous sommes donc rendus sur la Croisette du 14 au 25 mai 2019 avec comme bagage notre dernier court-métrage, Aurore. Le film a été sélectionné au Short Film Corner du festival. Il s’agit d’un immense marché du film qui permet aux créateurs de mettre leur travail en avant et de rencontrer des personnes que leur films ou leurs talents pourraient intéresser.

Ce séjour à Cannes a été très bénéfique pour nous puisqu’il nous a permis de gagner en visibilité car nous avons pu projeter Aurore mais aussi rencontrer beaucoup de personnes du milieu du cinéma dans le Grand Est par exemple. Nous avons également eu la chance de réaliser de nombreuses interviews pour parler de notre film et de notre parcours. Vous retrouverez d’ailleurs en fin d’article des liens vers certaines de nos interviews.

Avec un film au Short Corner, nous étions donc accrédités pour voir les différents films de la Sélection Officielle ou de la Quinzaine des réalisateurs par exemple. Ainsi nous avons pu découvrir de nombreux films comme Douleur & Gloire de Pedro Almodovar, Matthias & Maxime de Xavier Dolan ou bien le film qui a obtenu la Palme d’Or cette année : Parasite de Bong Joon Ho.

Une fantastique expérience pour les trois amoureux du cinéma que nous sommes. Nous ferons de notre mieux pour participer à nouveau au festival l’an prochain et pourquoi pas dans une catégorie supérieure cette fois-ci…

 

Open post

Call of Cookies : le nouveau court-métrage

Repensez à tous ces moments quand vous étiez enfants et que vous imaginiez des histoires fantastiques ou autres batailles épiques dans votre chambre ou votre salon. Pour notre nouvelle production, nous nous sommes plongés au cœur des histoires de l’enfance…

Alors que deux de nos films (Freeze Time et Aurore) tournent actuellement dans plusieurs festivals aux quatre coins de la France (et du monde), nous avions besoin de repartir en tournage pour tester encore un peu nos limites et notre imagination. Nous avons alors travaillé sur un script qui aurait pour but de rendre hommage à cette période de l’enfance où l’on pouvait s’imaginer mille et unes histoires. Le but était donc de raconter une histoire qui mêle action et nostalgie avec de nombreuses références aux accessoires et jouets que nous utilisions à l’époque.

Pour ce projet, nous avons donc fait appel à de nouvelles têtes (ou des anciennes) puisque ce sont Lorenzo Casabona et Jocelyn Grienenberger qui tiennent les rôles-titres (Sergent Ramos et Caporal McGregore respectivement). Ces deux apprentis acteurs avaient fait leurs débuts lors de la belle époque du Survivant (une web-série écrite et réalisée par Thomas Andrzeczyk entre 2014 et 2017). On retrouve également Théo Cossalter dans le rôle du tyran.

Ce tournage s’est déroulé sur deux jours au début du mois de février. Nous avions pour objectif de tester nos limites en essayant de garder un rythme soutenu tout en préservant la rigueur nécessaire. Le premier jour comportait toutes les scènes en intérieur puis le deuxième jour consistait à tourner les scènes les plus compliquées (et les plus longues) en extérieur. Nous remercions donc toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à ce projet.

Le film est disponible sur notre chaîne YouTube, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez ! D’autres projets de ce style sont déjà en développement…

Open post

TOURNAGE – Aurore (2019)

TOURNAGE - Aurore (2019)

Nouvelle année, nouvelle production. Cette fois-ci, nous cherchions un nouveau style pour raconter une histoire. C’est donc Maxime Roedel, cadreur et directeur de la photographie sur nos précédents projets, qui s’est occupé de l’écriture et de la réalisation du film.

Notre nouveau court-métrage raconte l’histoire d’Aurore, une jeune femme pleine de rêves qui aspire à devenir écrivaine et pouvoir vivre de sa passion. Évoluant dans un environnement qui ne lui convient pas et avec une famille qui ne comprend pas son but, elle va devoir trouver l’inspiration là où elle le pourra.

Après avoir exploré le thème de l’horreur avec Démon et le fantastique avec Freeze Time, nous voulions aborder cette fois le thème du drame avec une histoire humaine centrée sur les rêves d’une seule personne. Le message que nous voulions transmettre à travers ce film est que nous avons tous des rêves et des objectifs et que nous ne sommes pas toujours encouragés comme nous le souhaiterions, il faut savoir se débrouiller et faire les bons choix pour arriver à nos fins.

Le tournage s’est déroulé sur cinq jours étalés durant tout le mois de janvier. Entre les rues d’Altkirch, un appartement strasbourgeois et les bureaux de la chocolaterie Abtey, nous avons pu développer encore plus les compétences de notre équipe dans les différents domaines du tournage. Malgré le fait que ce projet fut moins conséquent que Freeze Time, nous nous sommes appliqués à garder la même implication du début à la fin pour obtenir un résultat qui saura nous satisfaire.

Le film sera envoyé en festival dans les prochains mois et aucune date de diffusion n’est prévue pour le moment. Vous retrouverez prochainement des informations sur le film et sur les éventuels festivals auxquels il participera.

 

Open post

Nikon Film Festival

Nikon Film Festival

Pour voir le film, cliquez sur la miniature…

Récemment, nous avons entendu parler du Nikon Film Festival. Il s’agit d’un festival de court-métrage d’une durée d’environ 2 minutes qui aura cette année pour thème : le partage. Un trajet en voiture, un repas ou toute une vie, la notion de partage se doit d’être le sujet principal de l’œuvre inscrite.Après le grand projet qu’a été Freeze Time, nous avons décidé de nous consacrer à l’écriture et à la réalisation de court-métrages exclusivement réservés aux différents festivals autour de nous. Le Nikon Film Festival est l’un d’entre eux et le thème du partage nous inspire particulièrement.

Notre film raconte donc le repas organisé en mémoire de Svetlana, la grand-mère de la famille décédée quelques jours auparavant. Toute la famille se réunit donc et va partager un repas et leurs secrets les plus privés.

Nous tenons à remercier tout particulièrement l’équipe qui nous a permis de participer à ce projet : Alaric Rougnon-Glasson, Alexandre Roedel, Nathalie Marco, Elena Roedel, Antoine Andrzeczyk, Illyana Gourdon, Frank Simon, Nicolas Landucci, Coralie Munch, Yves Wagner et Anne-Catherine Wagner-Abtey.

Je suis une famille est désormais disponible sur le site du Nikon Film Festival et vous pouvez donc désormais le visionner et le soutenir s’il vous a plu. Vous avez donc jusqu’au 14 février pour soutenir le projet. Les résultats du concours seront communiqués sur le site officiel du festival le 22 février à midi.

Rejoignez nous sur Instagram, Twitter et Facebook

Open post

Tournage Freeze Time

Tournage Freeze Time

Lors de la projection de notre premier court-métrage, Demon, le 27 octobre au Cinéma Palace Lumière d’Altkirch, nous avions fait la promesse de revenir un an après avec un nouveau film, plus long, plus ambitieux et plus travaillé.

Le 25 juin 2018, le tournage de Freeze Time commençait. Après plusieurs mois d’écriture, le script était prêt et l’équipe était clairement définie. Nous avons donc rassemblé une équipe fixe qui allait nous accompagner durant toute la semaine de tournage. Chaque jour de tournage était différent et chacun nous apportait un peu plus d’expériences selon les difficultés que nous rencontrions.

Organisation, réalisation ou direction d’acteurs, tout a été soigné pour que le résultat final soit le plus propre possible. Nous nous sommes donc appliqués à tout faire dans les meilleures conditions avec le peu de moyens mis à notre disposition.

Le tournage s’est donc déroulé sur toute une semaine entre l’IUT de Mulhouse, le centre-ville d’Altkirch et les ruines du château de Ferrette. Au total, plus de 50 personnes auront été mobilisés et chacun aura donné son maximum pour que le film soit à la hauteur de nos attentes.

Le film a été présenté au Cinéma Palace Lumière d’Altkirch lors d’une projection unique le samedi 10 novembre 2018 devant près de 300 personnes.

 

Scroll to top